vendredi 17 février 2012

Devoir de fivette

Vendredi 24 février c'est l'anniversaire d'Amandine, le premier bébé éprouvette née en France, elle aura donc 30 ans.  Une vidéo ici.



A l'occasion il y aura une émission  et elle sera présente .
Merci Nana de l'info.

Quand j'étais au collège j'avais une prof de biolo,je l'aimais bien et j'adorais les sciences naturelles elle rentrait de congé maternité et avait dit à la classe voilà je vous fais part de la naissance de ma fille, elle s'appelle Amandine en référence au premier bébé éprouvette.
J'avais trouvé ça bien.J'avais imaginé un bébé dans une éprouvette en suspens comme dans les films d'extra terrestre et puis je m'étais demandé comment elle allais grandir aussi .
Mais à aucun moment je ne pensais me sentir concernée un jour bien sûr.


Pour l'heure vous pouvez écouter la rediff de l'émission de France Inter
                       ici   
vous êtes prié de zapper le passage  entre 8mn55 et 9min30 bien qu'après
le professeur ratrappe la parole qui flingue.
Merci je vous aurais prévenu.

On y comprend que la France est bien en retard quand à la politique de fécondation in vitro.

Et que les gens ont vraiment des clichés sur le sujet : Genre les questions "Bonjour est ce qu'aujourd'hui Amandine a une vie sexuelle normale et peut elle concevoir un enfant naturellement ?

Merci Irou pour l'info.

Tout cela m'a fait penser à cela  :  Time freeze?
et cela dont parle l'émission radio: banque de sperme


Bon malgrès toute la galère on peut s'estimer heureuse d'être naît après la découverte de la PMA.

Et sinon Amandine faut pas qu'elle traîne quand même pour faire des enfants noon?


Et sinon vous leur expliquerez comment à vos bébés devenus grands vous?




8 commentaires:

  1. SI j'ai un enfant un jour (notons bien l'importance du si, n'est-ce pas ?), conçu en éprouvette, je pense que lorsque viendra la fatidique question "Comment on fait les bébés ?", pour peu qu'il soit en âge d'y comprendre quelque chose, je présenterai la chose comme étant une des différentes possibilités quant à la conception.
    "Soit le papa et la maman se font un câlin, soit ça ne marche pas et c'est un médecin qui aide à fabriquer le bébé, soit le papa et la maman décident d'adopter un bébé qui n'a pas de parents" (oui, je mets l'adoption avec, comme ça c'est fait).

    Je connais une personne conçue par Insémination artificielle avec don de sperme, et elle le sait depuis cette fameuse question, du coup ça lui a toujours semblé parfaitement naturel (si le papa n'a pas de petite graine, on en prend une ailleurs, et puis c'est tout !).

    Enfin bref... au cas où ça ne se verrait pas, oui, ça fait longtemps que je me pose cette question !

    RépondreSupprimer
  2. TU auras un enfant bientôt.C'est ce que tu dois te dire sans prétention ni humilité.
    On va dire que c'est de l'autosuggestion.
    Je suis d'accord ,pour moi c'est l'amour qui fait la filiation, lui dire qu'il était tant désiré.

    Ne pas faire un truc de marginal la fiv , il y a quand même 70 000 enfants qui naissent en france chaque année!
    C'est une méthode comme une autre !

    Comme ils disent dans l'émission radio, une fois qu'il est là , le parcours n'est plus qu'un mauvais souvenir.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour les autres liens !
    Sincèrement, pour l'expliquer à mon enfant, si il y a enfant, je lui dirais petitque c'est un enfant né d'un amour très fort entre ses parents. Peut être que plus tard je lui expliquerai. Je sais que l'association Maya a fait un très bon bouquin pour enfants sur le sujet !

    J'espère que tu vas un peu mieux,

    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. coucou
    je découvre ton blog et moi aussi jai vu l'émission. on est vraiment en retard niveau FIV ... et il faut bataillé pr pouvoir profiter des techniques de pointe !!!
    je te souhaite un beau ++
    a bientot

    RépondreSupprimer
  5. Après avoir lu le livre "Né de spermatozoide inconnu", je me suis interrogée sur les éventuels dégâts psychiques que cela pouvait causer à un enfant né par fiv. Avant que ma fille naisse, j'étais certaine de lui raconter son histoire, il m'arrive de douter maintenant: est ce que ça va la perturber?
    En même temps si l'insuffisance ovarienne est génétique, je préfère autant qu'elle le sache pour qu'elle puisse y remédier tant qu'il est encore temps.

    RépondreSupprimer
  6. Demain soir je serai scotchée devant la télé c'est sûr et certain. J'ai écouté l'émission de France Inter et la question "Amandine a-t-elle une vie sexuelle normale" a failli me faire tomber de ma chaise par sa stupidité et son voyeurisme. Affligeant !
    Sinon je ne sais pas comment j'expliquerai à ma fille qu'elle est née d'une fiv mais ce qui est sûr c'est que je lui raconterai. Peut-être une façon de lui dire à quel point on l'a désirée. Bisous à toi.

    RépondreSupprimer
  7. je ne regarde plus les émissions même si elles sont surement intéressantes mais j'ai toujours peur qu'elles soient réductrices de nos réalités (longues et éprouvantes)
    donc je ne regarde pas ... et monsieur Titi qui rajoute "tu crois pas qu'on est assez dedans comme ça"!
    c'est sûr, après 9 ans d'essai et 4 années de pma, on est dedans ;-)en attendant le "on naît dedans"
    je pense bien à toi, j'espère que tu retrouves doucement le moral, pense à ton blastocyste qui vous attend.
    bizzz

    RépondreSupprimer
  8. salut à toutes merci de vos petits mots ça fait du bien,

    j'ai enregistré l'émission et je l'ai regardé hier, je l'avais jamais vu; c'était un peu tout rose le centre même si la voix off prenait un ton larmoyant.
    Dragon ne voulait pas la voir non plus.
    Bon j'ai pleuré faut le dire en regardant.
    Ce soir y en a une autre je vais l'enregistrer.
    C'est vrai c 'est lourd à regarder tellement on fait partie du truc.
    Maintenant je le concois.
    Avant cette fiv ça me tardait et j'aimais beaucoup regarder et ça me consolait, aujourd hui ça me désole.
    Par contre je suis pas sûre que les fiv soit rentré dans les moeurs et qu'on en parle beaucoup ou facilement.

    Hier je ne suis pas allée faire ma pds tellement j en ai marre.
    A quoi bon.

    Je vis cette fiv à contre coup , c'est en ce moment que ça douille, je suis complètement désoeuvrée, je remets tout en question, c'est une très mauvaise passe.

    Donc pour le sujet quoi dire à son enfant fiv que j'ai lancé très posément , je suis incapable à l heure qu'il est d'imaginer une réponse, c'est complètement le brouillard dans ma tête.
    J espère qu'un jour je pourrais refaire un post sur le sujet mais à la seule condition que je sois à quelques semaine de mon accouchement.

    N'empeche que la petite dans l 'emission qui participait au piqure avce le papa c'etait chou.

    Je vous souhaite du courage et de la volonté.

    Je me dis si dieu existe et qu' il a dit d'enfanter dans la douleur et ben il doit nous aimer graaave pour nous faire en durer tout ça.
    Des wagons de soutien dans vos parcours

    RépondreSupprimer